Ce samedi 29 août, les monnaies de la région Bretagne historique se sont retrouvées à Séné, accueillies par La Bizh – Monnaie locale du pays de Vannes. Douze monnaies étaient représentées dont deux encore en préparation.
 
Cette rencontre s’est donnée pour objectif de mieux se structurer à l’échelle régionale pour envisager des synergies entre les monnaies et permettre un développement régional, dotant plus que des réflexions descendantes, post-covid, notamment les réseaux LREM d’Osons le progrès s’y intéressent.
 
Nous souhaitons donc nous affirmer en tant que Monnaie citoyenne porteuses des valeurs de l’économie sociale et solidaire et de la transition écologique. Nous avons démarré une réflexion sur ce que nous voulions partager et notamment fait avancer le projet d’une monnaie régionale, avec un fonds de garantie commun afin de faciliter le développement en filières de nos structures prestataires. Elle pourrait prendre la forme numérique ou/et billets avec un côté pile représentant notre monnaie locale et un côté face de la monnaie régionale.
 
Cette réflexion sera poursuivie au cours des rencontres nationales qui se tiendront le w-e du 30 et 31 octobre.
 
Merci à toutes les monnaies présentes : La Bizh – Monnaie locale du pays de Vannes, Asso Galléco, Buzuk – Monnaie locale du Pays de Morlaix, MLC Pays de Rance, MLC “Le ROZO”, L’ourse, Monnaie Locale de Basse Vilaine, Moneko, Galais Monnaie Locale Complémentaire du Pays de Ploërmel, Segal – Monnaie Locale Complémentaire du Pays de Lorient, ainsi qu’aux porteur.se.s de projet pour Auray et Belle-île-en-mer !