Le dernier rapport d’Oxfam est alarmant : l’emprunte carbone des 6 principales banques françaises représente près de 8 fois les émissions de gaz à effet de serre de la France … !
 
Par le biais de leurs financements et investissements, et si rien ne change, les banques françaises nous emmènent donc vers un monde à +4 degrés d’ici 2100 !
 
Ainsi, l’impact CO2 de l’épargne d’un.e Français.e dépasse l’impact de l’ensemble de sa consommation sur une année : “Nous polluons encore plus via ce que finance notre argent que par notre propre consommation. Notre argent représente donc notre premier poste d’émissions de CO2.”
 
Pour consulter le rapport et évaluer l’emprunte carbone de votre compte bancaire :
 
Nous rappelons que l’association Heol place l’intégralité de son fonds de garantie (euros échangés contre des Heol) à La Nef – Finance éthique. Depuis plus de 30 ans, La Nef – Finance éthique exclut de ses financements tout projet climaticide, et finance exclusivement des projets d’utilité écologique, sociale et/ou culturelle.
Accéder au rapport